Physique du changement: S1 + E = S2

Dernière mise à jour : 28 août



Tout changement professionnel, personnel ou autre, consiste à passer d’un état d’équilibre stable S1 à un autre état d’équilibre stable S2, sous l’impulsion d’un apport d’énergie E.


Ce qui se représente par l’équation énergétique: S1 + E = S2 (1)


Cette équation s’applique aussi au coaching. E est injecté dans le système au cours des séances d’accompagnement par les actions conjointes du coach et du coaché.


Mais la première étape, incontournable et parfois difficile, d’une démarche de coaching consiste, pour le futur client à avoir :


1) Accepté l’équation (1) comme vraie,

2) Acquis assez de confiance pour viser S2.


On peut ainsi « végéter », ou laisser végéter son organisation dans un état S1 et ne trouver le chemin du cabinet du coach qu’après une longue maturation faite de prises de conscience et de prises de confiance.


Explications :

LES PRISES DE CONSCIENCE


- Que l’état d’équilibre stable S1 n’est pas satisfaisant;

- Qu’un état S2 (même pas encore très clairement défini) lui serait préférable;

- Qu’on a une prise, un pouvoir, sur le changement d’état;

- Que ce changement a un prix (en particulier la sortie d’une zone de stabilité, de confort);

- Que S1 + E = S2 est vérifiée et qu'un appoint de E peut être fourni par un coaching.


LES PRISES DE CONFIANCE


- En soi, en son organisation, en ses capacités pour réussir, en sa bonne étoile ;

- En le sérieux et la pertinence du coaching ;

- En CE coach (celui qu'on a choisi) en particulier.


On peut mettre des années pour compléter cette checklist, ou ne jamais y arriver.


Mais après tout, ne peut-on pas marcher longtemps avec un caillou dans sa chaussure?


Quant à ceux qui ont la chance, la force, le courage et l’intelligence de passer ce premier cap, ils hisseront bientôt la grand voile vers leur réussite et leur épanouissement.


Auteur: Jean-Noël BRUERE

Droits réservés COACH REUNION CONSULTING

23 vues0 commentaire