Complètement débordé? Mais mettez vous donc en "PAUSE"!



Le coach professionnel propose toute une série d'apprentissages dans de multiples domaines, management, connaissance de soi, communication, gestion des conflits, etc., qu'il déroule au long des séances en fonction des besoins du client et selon son rythme.


Mais il y a un domaine dont on parle rarement mais qui s'énonce néanmoins comme une évidence:


"Entrer dans le cabinet du coach, c'est accepter de se poser et de ne rien faire d'autre que d'échanger avec lui pendant 1h30".


Arrêter de courir n'est pas facile pour tout le monde, ça demande même parfois un véritable douloureux effort.


Une grande partie de la clientèle du coach est en effet composée de cadres, supérieurs et dirigeants, qui entretiennent un rapport très particulier avec le temps. En clair, il s'agit souvent de "bourreaux de travail" toujours débordés à qui l'on vole de précieux instants.


C'est du moins ce que pensent certains au début de cycles de coachings, surtout quand ceux-ci sont prescrits par leurs hiérarchies. Mais ces "mises en pause" sont de réels apprentissages dont les bienfaits s'étendent généralement très rapidement à tous les champs de leur vie professionnelle.


Je peux donc m'arrêter, réfléchir, et le ciel ne me tombe pas sur la tête...


Ce constat fait, la vision du Monde du client est radicalement changée, au grand bénéfice de sa santé et de son efficacité professionnelle et managériale.


5 vues0 commentaire