Les paradoxes de votre métier de dirigeant, des pistes pour les esquiver




Ces 4 paradoxes peuvent entraver votre efficacité professionnelle. Votre coach est là pour vous aider à les neutraliser. Voici comment:


Paradoxe n°1

Enoncé : « Arrivé au top niveau, vous êtes plus seul et avec plus de problèmes à résoudre que jamais. »


C’est lié à votre histoire. De niveaux n en niveaux n+1, plusieurs fois dans votre carrière vous avez dû vous séparer du groupe précédent pour intégrer le groupe supérieur, de plus en plus clairsemé. « Réussite » rime pour vous avec « Solitude ».


Dans la feuille de route de votre coach: Vous aider à accepter l’assistance de tiers et à comprendre que le plus important pour vous n’est pas d’être arrivé à vos fonctions actuelles, mais bien de vous y maintenir.


Paradoxe n°2

Enoncé : « Vos collaborateurs projettent sur vous un fantasme qui les empêche de réfléchir. »


Puisque vous êtes le patron, le chef, vous êtes sensé tout savoir sur tout et avoir la bonne réponse à tous les problèmes. Le risque pour votre équipe est de rester enfermée dans ce fantasme et de cesser de produire des idées.


Dans la feuille de route de votre coach: Poser votre montgolfière. Par des actions ciblées, de team building par exemple, faire prendre conscience à vos collaborateurs qu’une grande partie de l’image qu’ils avaient de vous était fantasmée.

Paradoxe n°3

Enoncé : « Ceux qui veulent vous aider sont les moins bien placés pour le faire. »


Votre équipe a été formatée à votre image et ses conseils correspondent le plus souvent à votre propre vision du Monde. Vos liens hiérarchiques et affectifs l’empêchent en outre de vous fournir un appui assez «chimiquement pur » pour qu’il vous soit utile.


Dans la feuille de route de votre coach: Vous apporter une nouveauté de raisonnement et de nouveaux angles de vue, dénués de toute contamination hiérarchique, culturelle et affective.


Paradoxe n°4

Enoncé : « Vous êtes la personne la moins compétente pour résoudre les problèmes dont vous avez la charge. »


En cas de problème relationnel particulier et vous touchant de près, vous vous trouvez souvent dans la situation paradoxale d’avoir à résoudre une situation que vous avez contribué à créer et/ou à entretenir.


Dans la feuille de route de votre coach: Intervenir comme tierce personne indépendante du système pour vous permettre de sortir du cercle vicieux et de rétablir la communication.


Les actions du coach vont bien plus loin que celles évoquées ci-dessus. Pour en savoir plus, tentez donc vous-même l’expérience d’un accompagnement professionnel!

31 vues0 commentaire