Etablir la relation avec un jury - Les conseils du coach -



Pour un oral d’examen, de concours, ou même un entretien d’embauche, il est très important pour vous d'installer une bonne relation avec le jury ou avec le pool de recruteurs.


Pourquoi ? Avec quels postulats de base? Comment ?


Voici des éléments de réponses pour vous aider à relever ce défi.


POURQUOI?


- Savoir entrer en relation, animer un groupe, font souvent partie du profil recherché, vous cochez ainsi cette case ;

- Pareil pour votre aptitude à intégrer une équipe ;

- Vous démontrez aussi là que vous savez écouter, autre compétence importante ;

- Vous montrez enfin que vous savez prendre en compte la réalité humaine (différence de niveau : le savoir, la relation, leur mode…)


AVEC QUELS POSTULATS DE BASE?


- Dans les tout premiers instants de la rencontre les expressions et attitudes des membres du groupe qui vous interviewe reflètent leur personnalité… Et non la façon dont ils vous perçoivent ;

- Votre sourire est souvent la meilleure façon de détendre un interlocuteur sévère ;

- Plus tard dans l’entretien, les questions qui insistent sur un sujet doivent vous alarmer : Vos réponses n’étaient pas satisfaisantes.

- Les questions qui vous semblent trop personnelles ne le sont en général pas pour ceux qui vous les posent… Vous avez sans doute une perception exacerbée !

- Celui ou celle qui ne dit mot n’en écoute pas moins ;

- S’ils se mettent à parler entre eux, c’est que la journée est longue et qu’ils ont besoin de se distraire de l’exercice… Parlez un peu plus fort ou attirez cordialement leur attention…


COMMENT?


- En vous positionnant correctement par rapport à vos interlocuteurs : ni inférieur, ni supérieur;

- En étant sûr de bien entendre les questions ( si besoin faites calmement préciser ou reformuler) ;

- En variant la forme et le style de vos réponses ;

- En regardant vraiment, dans les yeux, chaque personne de l’assemblée, à tour de rôle, et en vous adressant authentiquement à chacune d’elles ;

- En étant attentif aux signaux faibles qu’elles vous envoient ;

- En n’hésitant pas à donner des exemples qui illustrent vos savoirs, vos savoir-faire, vos savoir-être, et vos savoir-faire-faire;

- En montrant votre capacité à penser personnellement.



Entraînez-vous bien et bonne chance !

8 vues0 commentaire