top of page

Vous êtes en conflit: Quand, pourquoi et comment faire appel à un médiateur ?



Commencez d’abord par vous rassurer, le conflit est une composante inévitable des relations humaines et vous n’êtes pas seul à éprouver l’inconfort de ce genre de désaccord persistant qui empoisonne si souvent la vie de nos contemporains.


Alors, dans vos bonnes résolutions pour 2024, allez-vous décider d’aller en justice ou pas ?


Il existe bel et bien une voie médiane entre une action dure devant un juge et une capitulation en rase campagne, c’est celle de la médiation.


Explications…


Que vous soyez en désaccord avec un voisin, votre propriétaire, locataire, ou que vous soyez confronté à des impayés ou des litiges de consommation, avoir recours à un médiateur peut constituer une approche constructive pour vous aider à résoudre votre différend.


Quand faire appel à un médiateur :


1.  Lorsque la communication est rompue et que le dialogue direct est inefficace;


2.  Quand le conflit génère du stress et que les relations futures risquent d'être affectées;


3.  Si vous souhaitez résoudre le litige discrètement, de manière confidentielle et sans publicité;


4.  Lorsque le conflit est potentiellement solvable par une solution gagnant-gagnant, que vous et l’ « autre » pouvez vous-mêmes concevoir grâce à un tiers facilitateur;


5.  Quand une solution rapide et moins coûteuse qu'un procès est recherchée;


6.  Pour les litiges en dessous de 5 000€ ou les litiges de la consommation. Il y a maintenant obligation de tenter une résolution amiable avant de saisir le juge.


Pourquoi faire appel à un médiateur :


1.  Pour retrouver le dialogue : Un médiateur joue le rôle de facilitateur pour aider les parties à clarifier leurs besoins, leurs attentes, et à reprendre une communication productive;


2.  Pour économiser du temps et de l'argent : La médiation est généralement plus rapide et moins onéreuse qu'une démarche en justice;


3.  Pour conserver les relations : Si les parties sont amenées à maintenir un lien après le conflit (exemples : voisinage, affaires familiales), la médiation permet d’apaiser la situation sans désigner de vainqueur ni de perdant.


Comment faire appel à un médiateur :


1.  Rapprochez-vous d'un médiateur inscrit sur les listes des cours d'appel. Ces informations sont trouvables en ligne ou directement en contactant la cour d'appel la plus proche de chez vous;


2.  Si votre affaire est déjà devant la justice, vous pouvez aussi demander au juge de désigner un médiateur;


3.  Vous pouvez mandater un avocat pour vous assister au cours de la médiation, et il pourra aider à rédiger l'accord de médiation qui, si nécessaire, peut être rendu exécutoire par un juge.


Les limites du recours à un médiateur :


1.  L'équilibre des pouvoirs : Le médiateur ne peut intervenir pour trancher ou imposer une solution, ce qui peut être limitatif lorsque l'une des parties est réticente à faire des compromis;


2.  La confidentialité : Bien que souvent perçue comme un avantage, la confidentialité peut limiter la possibilité de recourir à certaines preuves si l'affaire finit par passer en jugement;


3.  L'obligation de bonne foi : Si l'une des parties ne s'engage pas sincèrement dans le processus, la médiation peut ne pas aboutir.


Les différents types de médiation :


1.  Médiation Volontaire : Quand les deux parties acceptent de leur propre initiative de faire appel à un médiateur;


2.  Médiation Judiciaire : Quand un juge ordonne la médiation dans un litige déjà porté en justice;


3.  Médiation dans divers domaines :


o    Familiale : Pour résoudre les litiges liés au divorce, à l'autorité parentale, etc.;

o    Civile : Pour régler les différends de voisinage, les impayés, etc.;

o    Sociale : Dans le cadre d'un conflit au travail ou institutionnel;

o    Commerciale : Pour les litiges entre entreprises.


Ainsi, la médiation est un outil précieux de résolution de conflits, promouvant une approche constructive et moins conflictuelle.


Elle permet de trouver des solutions personnalisées et créatives tout en préservant les relations.


Néanmoins, il faut garder en tête que son succès repose sur votre engagement volontaire et sur celui de l’ « autre », sur votre capacité à négocier de bonne foi et l'habileté du médiateur à guider le processus.


Bonne année 2024, apaisée.

 

Auteur : Jean-Noël BRUERE

Droits réservés Coach Réunion Consulting 2023 ®

1 vue0 commentaire
bottom of page